Le Forum du site http://mediatexte.fr
 
RETOUR AU SITERETOUR AU SITE  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vous avez dit Sociologisme ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hadrien



Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Vous avez dit Sociologisme ?   Lun 13 Mar - 5:51

Les sciences en général et humaines en particulier connaissent un risque dû à leur développement, à savoir, l'apparition d'une vulgate ou d'une perversion de leurs thèses ou paradigmes.
On pourrait même aller jusqu'au moment ou ces dernières se considèrent comme l'alpha et l'oméga de la société, au point qu'elles seraient constitutrices non plus d'un savoir mais de normes, le plus souvent à usage politique.

Le Darwinisme social est un bon exemple, mais l'économie est le plus contemporain, au sens ou notre société est obsédée d'économie et considère qu'elle est la discipline reine, que l'économie doit tout commander, à commencer par le politique. Toute forme de bonheur et de justice ne serait accessible que par la sainte loi du marché.

Une perversion moins évidente, ou disons repérée est celle du sociologisme, qui alimente et polue les débats politiques depuis des années, de meme qu'elle nourrit allègrement des idéologies de tout bords et donne à toute sorte de délires l'autorité et la caution de la science.

C'est à cette pensée que je veux m'attaquer ici, et que l'on peut résumer ainsi ("on" étant Raymond Boudon dans "la logique du social" pour être précis) : "elle a propagé l'idée que les structures sociales ont un pouvoir de détermination assez fort sur l'individu pour que celui-ci puisse être considéré comme le simple jouet de ces structures".

Avis aux Bourdivins, aux marxistes en tout genre. Pour ces derniers, je rappel un petit passage trop méconnu du grand public et que l'on trouve dans la préface du livre 1 du capital :

"Pour éviter des malentendus possibles, encore un mot. Je n'ai pas peint en rose le capitaliste et le propriétaire foncier. Mais il ne s’agit ici des personnes, qu'autant qu'elles sont la personnification de catégories économiques, les supports d'intérêts et de rapports de classes déterminés. Mon point de vue, d'après lequel le développement de la formation économique de la société est assimilable à la marche de la nature et à son histoire, peut moins que tout autre rendre l'individu responsable de rapports dont il reste socialement la créature, quoi qu'il puisse faire pour s'en dégager."

En somme, le sociologisme, est assez proche de cette position sauf qu'il peut parfois, ce qui est rare imputer des comportements aux acteurs pour autres chose que de purs "intérets de classes".
Par exemple, par le particularisme culturel ou l'idée d'un état de pensée "irrationel" ou "pré-logique" pour reprendre l'expression de Lévy-Bruhl.

C'est l'idée que tout discours produit par un agent renvoie à son groupe social, et que l'agent n'est qu'un produit de forces qui le dépassent.

Je tenais donc à vous mettre en garde contre de telles positions qui ne considèrent ni plus ni moins que les individus sont des idiots irrationnels.

De plus, cela s'oppose aux faits, et plus encore, pose des problèmes épistémologiques insolubles quant au statut du discours produit et de celui qui l'énnonce.
En effet, si l'on est tous déterminés, en quoi le sociologue aurait-il un staut privilégié, par quel miracle ? C'est ainsi que l'auto-reflexivité suffit à démontrer l'absurdité de la théorie de la conscience reflet.


Je vous laisse méditer là dessus .... à vos plumes ...


Dernière édition par le Lun 13 Mar - 8:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier

avatar

Nombre de messages : 258
Age : 33
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/10/2005

MessageSujet: Re: Vous avez dit Sociologisme ?   Lun 13 Mar - 6:13

Parfaitement d'accord : c'est d'ailleurs tout l'objet du Traité du Soupçon, pamphlet poético-philosophique en cours d'écriture...

Les réductionnismes marxistes, freudiens et nietzschéens y sont passés à la moulinette... (Ma plume à moi est donc déjà passée à l'exercice depuis longtemps, et n'est pas étrangère à ton article, je crois.)

Il y manque un chapitre sur le sociologisme, c'est vrai. Si quelqu'un se sent capable de quelques vers inspirés pour broyer le légume bourdivin, la soupe soupçonneuse du Traité... n'en aura que davantage de goût.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mediatexte.fr
 
Vous avez dit Sociologisme ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qu'est-ce que vous avez pensé de Silent Hill???
» Les Betises que vous avez pondu lors de vos etudes.
» Vous avez tous déjà mangé halal
» Les pressions que vous avez subies
» CHANSONS QUE VOUS AVEZ ECOUTE JADIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DE MEDIATEXTE.FR :: [ARCHIVES]Le Dogmatique, le journal antisceptique :: le Forum Anti-sceptique le retour...-
Sauter vers: