Le Forum du site http://mediatexte.fr
 
RETOUR AU SITERETOUR AU SITE  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Organismes transgéniques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fred



Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Organismes transgéniques   Lun 20 Fév - 17:39

Suite à la suggestion d'Hadrien, je me lance sur le transgénique.
OGM, dit-on. Organisme génétiquement modifié. Personnellement, s'il ne s'agissait que de "modification", je ne verrais guère matière à débat. Mais justement, le caractère souvent irréversible et parfois radical de certains transferts de gènes sont l'objet de nombreuses controverses.

Avant d'aller à la controverse, peut-être quelques rappels rendront-ils le débat plus aisé ? La transgénèse en vitesse...c'est parti !
Globalement, pour tous les non-biologistes, la transgénèse est le transfert d'un gène d'une espèce vers le génome d'une autre espèce par l'intermédiaire d'un vecteur. La qualité de la transgénèse dépend essentiellement du vecteur, elle est merdique pas terrible si le vecteur est la pipette tenue par une machine, moyenne si on utilise une bactérie, et assez efficace techniquement parlant (on est sûr de l'endroit où on met le gêne d'intérêt dans le génome hôte) si l'on utilise un virus modifié ou une bactérie "améliorée", cad dont une partie du génome est capable de s'insérer à un endroit précis. En général, on ne sait que rarement où le gêne va s'insérer dans le génome hôte. On sélectionne les individus pour lesquels ça a bien marché, les taux de réussite de la transgénèse sont très faibles.

Quelques dates et chiffres :
1983 plantes, animaux, et bactéries transgéniques voient le jour en labo
1994 premières commercialisations de plantes. (assez rapide comme passage labo-champs).
Je vous renvoie la-dessus pour plus de détails sur l'historique
http://ww2.creaweb.fr/bv/ogm/reglementation.html
Des dizaines de millions d'hectares, majoritairement aux USA et en Argentine de plantes transgéniques cultivées actuellement. Sans doute des surfaces importantes en Chine, mais on n'en sait rien...

La technique selon le règne considéré :
La transgénèse végétale est plus facile que la transgénèse animale, puisqu'on la réalise avec une bactérie qui naturellement "infecte" la plante de ses gènes. Chez les animaux, on balance de l'ADN contenant le gène souhaité dans le noyau de l'ovule (on inonde littéralement le noyau de cet ADN). Ca marche mieux avec les plantes, donc. Pour les bactéries, c'est plus simple, puisque les bactéries sont capables de récupérer de l'ADN dans le milieu extérieur.
Il ne faut donc pas croire que le phénomène de transfert de gènes n'est pas "naturel". Il ne l'est que dans une certaine mesure.

Les producteurs de plantes transgéniques (chez les animaux, c'est trop peu efficace pour la commercialisation...sauf cas particuliers):
Tous sont des transfuges de l'agro-chimie et des firmes internationales. Pour une raison simple : l'investissement nécessaire pour se lancer dans la transgénèse est énorme. Si vous voulez des noms, Monsanto, Bayer CopScience, Syngenta, Novartis et deux ou trois autres. Pas plus.

LES RISQUES DES "OGMs" :
(d'après ce que je sais de l'état actuel des connaissances)
L'ADN est très bien digéré (parce que les liaisons phosphates qui le composent n'apprécient pas l'acide et les enzymes de l'estomac), aussi le risque alimentaire direct semble nul. Néanmoins, les protéïnes produites peuvent causer des allergies (mais pas plus qu'une autre protéines inconnue, a priori).

L'environnement est plus problématique. L'introduction d'un nouveau gène
dans une espèce peut causer sa diffusion si celui-ci assure un avantage reproductif à l'individu qui le possède. Exemple-type : un gène de résistance aux insectes. Comme beaucoup le savent déjà, les équilibres des écosystèmes sont complexes :on pêche trop de gros poisson, la mer est envahie par les méduses, on tue les vers de terre, les champs ne sont plus aérés et deviennent "stériles". Scientifiquement, ce qui est inquiétant est que l'on ne peut peut pas prédire ce qui se passe si l'on introduit un gène dans un milieu, parce que le nombre d'interactions avec le milieu est immense, incalculable. On peut juste dire "probable, improbable". Et encore, tout le monde n'est pas d'accord.

Quelques idées fausses répandues par certains scientifiques :
_ "Le pollen des plantes ne va pas loin". Faux car si la majorité des graines tombe au sol, le reste du pollen peut monter dans les turbulences de l'atmosphère et faire plusieurs kilomètres pour de nombreuses espèces.
_Dans un autre état d'esprit, "La transgénèse est toujours irréversible". Faux car certains mécanismes suppriment les gènes que l'on a introduit en plusieurs copies dans un génome. Exemple : le poisson Tilapia, pêché dans de nombreuses régions du monde, perd mystérieusement ses transgènes au bout de quelques générations. Néanmoins, on ne peut pas "reprendre" le gène que l'on a diffusé...

Alors...à la veille de l'irruption du transgénique dans le paysage français (via l'espagne qui s'y met) que doit-on faire ?
Interdire ? Tous ? Au cas par cas ? Autoriser ? Arracher ? Boycotter ? Plebisciter les possibilités de production médicamenteuses de masse ?
Confiner ? Mais où, quand, comment, pourquoi...?
Nous avons, il me semble, tous les ingredients pour nous taper sur la gueule affectueusement , heu, je veux dire, pour dialoguer constructivement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hadrien



Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Organismes transgéniques   Ven 24 Fév - 9:58

La question des OGM faisant débat dans la société, je donne ma position.

Je suis pour l'instant plutot réticent à l'idée de culture d'OGM en plein air tant que l'on en saura pas plus sur leurs effet à long terme sur l'éco-système.

Par contre, il serait absurde d'empécher la recherche scientifique sur les OGM au non d'un principe de précaution/ignorance. Il faut donc cultiver et étudier des OGM en espace fermé afin de faire progresser la science et nos connaissance en la matière.

Une idée me vient cependant ... Faut-il empêcher la vente de certaines variétées de canabis dans les coffee shop hollandais dans la mesure ou ils sont le résultat de croisement et de manipulation génétique visant à en augmenter le pouvoir euphorisant ?

... à moins que les OGM ne saurait pas plus nuire à la santé physique ou psychique d'un grand consomateur de canabis ...


Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karmai

avatar

Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: Organismes transgéniques   Sam 25 Fév - 1:44

bon, vite fait en passant. Il faut absolument dissocier manipulation génétique et amélioration génétique. La deuxieme est vieille comme le monde. Elle consiste à selectionné les caractere issus de la reproduction sexuée qui nous interesse pour les fixer dans une variété.

Un exemple, les bergers allemand sont issus d'une selection génétique pour ces caracteres qui en font un chien de protection.
De meme de nombreuses variétés de blé ont été selectionné pour la taille de leurs grains plus élevée.

Il n'existe donc pas de cannabis OGM, mais des cannabis selectionnés. Si tu veux être contre cette idée de selection, il va falloir remettre en cause l'idée même d'amelioration genetique des plantes et des animaus qui a commencé il y a des milliers d'années et qui est une des causes de notre developpement. (ie la domestication)

J'espere que vous trouverez cette remarque utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cécile H



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Organismes transgéniques   Ven 7 Avr - 13:22

Bonjour à tous !

Cette remarque est effectivement utile. Mais je vois que ce débat semble avoir quelque désavantage comparatif sur ce forum dans la grande lutte des débats pour la vie et pour l'attention des débattants.

J'y introduis donc la modeste modification de mon matériel biologiste : une petite synthèse des avantages et des risques des OGM, et hop ! ça repart !

Les OGM, nouvellement apparus au sein de la lutte biologique, présentent de nombreux avantages :


Arrow La protéine toxique étant intégrée au sein même de la plante, son action est très spécifique, et les risques de nuisance pour les autres êtres vivants sont très réduits.

Arrow La toxine est également protégée des facteurs climatiques et par conséquent, son efficacité dure plus longtemps. La protection des cultures est pratiquement de 100 % vis-à-vis des larves de pyrale (1) de première génération. L'utilisation des OGM présenterait donc une meilleure efficacité larvicide que la lutte chimique ou biologique par introduction d'un auxiliaire...

Alors pourquoi ces plantes modifiées inquiètent-elles l'opinion publique ?

Arrow La toxine étant produite en continu, l'insect ravageur est en contact permanent avec elle, et peut donc acquérir une résistance plus rapidement.

Arrow Un manque de recul évident empêche de connaître les conséquences écologiques que les OGM peuvent entraîner, à long terme.

Arrow Les problèmes de flux de gènes dans l'environnement restreignent la culture des OGM.

Arrow Des problèmes d'éthique sont également à soulever.

En espérant que le débat ainsi modifié pourra croître avec une vigueur nouvelle, bounce

(1) parasite du maïs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred



Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Re: Organismes transgéniques   Mer 12 Avr - 11:12

J'aimerais ajouter qu'une des principales inquiétudes est d'ordre économique:
Seules un oligopole de multinationales possède le capital suffisant à l'heure actuelle pour investir dans les technologies de la transgenèse.
Il en résulte :
1) une tendance à breveter le vivant de plus en plus systématique, alors que les êtres vivants restent les seuls êtres qui se multiplient et prolifèrent gratuitement
2) une dépendance accrue des agriculteurs vis-à-vis l'industrie (des agriculteurs à qui, soit dit en passant, on n' a pas demandé beaucoup d'avis)
3) des probables écarts vis-à-vis de la règlementation compte tenu de la puissance desdites multinationales, et une inégalité pratique en matière de droit : les récents procès américains l'ont prouvé, l'agriculteur isolé ne fait pas le poids face à une multinationale (ne serait-ce que pour payer l'avocat...)

Si à long terme (encore que...), le problème des OGMs est écologique, à court terme, il est économique.

Je m'étonne de voir citer les organismes transgéniques comme partie intégrante de la "lutte biologique", puisque les principes sous-jacents à cette "lutte biologique" sont ceux de l'ecologie.

La lutte biologique est historiquement liée à la découverte des interactions entre organismes et des régulations naturelles des populations. Un exemple : un organisme allochtone pullule hors de son milieu originel.
Lutter biologiquement contre la prolifération consisterait à réintroduire un prédateur dans le nouveau milieu pour stabiliser la population de l'organisme indésirable.

La lutte soi-disant "biologique" par les OGMs m'interpelle... Il faut mentionner le caractère vindicatif de l'expression française. En anglais, "lutte biologique contre les mauvaises herbes" se dit "biological control of weeds".

Chère Cécile, il faudrait préciser en quoi les OGMs sont avantageux (productivité accrue, facilité de travail) et surtout, pour qui ?
Les industriels ? les agriculteurs ? les chercheurs ? les consommateurs ? Le citadin qui se promène dans la campagne ? Etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Organismes transgéniques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Organismes transgéniques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des moutons transgéniques phosphorescents
» Une chèvre transgénique produisant du lait humain
» Sites d'Organismes Officiels
» États-Unis : un saumon transgénique bientôt autorisé
» organismes de voyages scolaires (collège)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DE MEDIATEXTE.FR :: [ARCHIVES]Le Dogmatique, le journal antisceptique :: le Forum Anti-sceptique le retour...-
Sauter vers: